Silke Droessaert
Doreuse restauratrice
Vufflens-la-Ville

« L'or évoque des temps anciens majestueux mais il peut être travaillé de manière très contemporaine et novatrice. »

Au sujet de

Silke Droessaert trouve sa voie par hasard en entrant chez un maître doreur-encadreur à Lausanne. Trois ans plus tard, elle obtient son CFC après avoir appris, entre autres, à reconnaître feuilles d’acanthe, rosaces et raies de cœurs. Par la suite, sa passion des gravures anciennes la pousse à se former à la conservation et à la restauration de documents graphiques à l’Ecole du Vésinet à Paris.

« Dans le monde merveilleux de la dorure, j’ai découvert ce précieux métal et toutes les préparations et subtilités qui l’accompagnent. »

En 1986, Silke Droessaert ouvre son premier atelier à Préverenges. Après un bref passage à Saint-Sulpice, elle s’installe dans l’ancienne laiterie de Vufflens-la-Ville, lieu qu’elle occupe encore aujourd’hui. Elle et son équipe y restaurent les objets anciens que leur confient particuliers, collectionneurs ou musées, qu’il s’agisse de cadres, meubles ou sculptures en bois doré ou polychrome.

Plus

Diplômes

2006 Certificat de formation de conservation et de restauration de documents graphiques, Atelier d’Arts Appliqués du Vésinet, Paris

1983 CFC Doreur-Apprêteur, Ecole professionnelle de Lausanne (EPSIC), Lausanne

Liens

https://www.facebook.com/feuilledagate/

https://www.linkedin.com/in/silke-droessaert-atelier-silke-85b3b472/

https://www.instagram.com/silkedroessaert/?hl=fr



Participations JEMA

JEMA 2018 Vaud


Canton

Vaud


Les métiers d'art

Doreur


Domaine

Les métiers d'art du bois


Autre

Accessible en transport public

Parking à proximité


Site internet

Consulter le site

Adresse

Grand-Rue 1
1302 Vufflens-la-Ville

Escaliers devant la porte vitrée de l'entrée

Voir sur la carte


Partager



Silke Droessaert
Doreuse restauratrice
Vufflens-la-Ville

Au sujet de

« L'or évoque des temps anciens majestueux mais il peut être travaillé de manière très contemporaine et novatrice. »

Silke Droessaert trouve sa voie par hasard en entrant chez un maître doreur-encadreur à Lausanne. Trois ans plus tard, elle obtient son CFC après avoir appris, entre autres, à reconnaître feuilles d’acanthe, rosaces et raies de cœurs. Par la suite, sa passion des gravures anciennes la pousse à se former à la conservation et à la restauration de documents graphiques à l’Ecole du Vésinet à Paris.

« Dans le monde merveilleux de la dorure, j’ai découvert ce précieux métal et toutes les préparations et subtilités qui l’accompagnent. »

En 1986, Silke Droessaert ouvre son premier atelier à Préverenges. Après un bref passage à Saint-Sulpice, elle s’installe dans l’ancienne laiterie de Vufflens-la-Ville, lieu qu’elle occupe encore aujourd’hui. Elle et son équipe y restaurent les objets anciens que leur confient particuliers, collectionneurs ou musées, qu’il s’agisse de cadres, meubles ou sculptures en bois doré ou polychrome.

Plus

Diplômes

2006 Certificat de formation de conservation et de restauration de documents graphiques, Atelier d’Arts Appliqués du Vésinet, Paris

1983 CFC Doreur-Apprêteur, Ecole professionnelle de Lausanne (EPSIC), Lausanne

Liens

https://www.facebook.com/feuilledagate/

https://www.linkedin.com/in/silke-droessaert-atelier-silke-85b3b472/

https://www.instagram.com/silkedroessaert/?hl=fr



Participations JEMA

JEMA 2018 Vaud


Canton

Vaud


Les métiers d'art

Doreur


Domaine

Les métiers d'art du bois


Autre

Accessible en transport public

Parking à proximité


Site internet

Consulter le site

Adresse

Grand-Rue 1
1302 Vufflens-la-Ville

Escaliers devant la porte vitrée de l'entrée

Voir sur la carte


Partager


JEMA

fr