Jean-Marc Lattion
Ferronnier d'art
Collombey

« Chez mon oncle, ferronnier, forgeron et maréchal-ferrant, j’ai appris les bases de mon métier dès l’enfance. J’ai décidé peu à peu de me mettre à mon compte comme ferronnier d’art. »

Au sujet de

Né en 1951, Jean-Marc Lattion entame des études d’ingénierie en mécanique qu’il délaisse au bout de quelques trimestres, déçu par l’atmosphère estudiantine. Il devient programmeur informaticien durant quelques années. Mais en 1976, son goût de l’indépendance et le souvenir de son oncle le ramènent vers la forge. Il débute en réalisant quelques décorations pour les maisons et signe sa première œuvre.

« Très vite, je me suis tourné vers la sculpture. La première que j'ai réalisée pour un particulier était une chauve-souris. »

Entrer dans l'atelier de Jean-Marc Lattion est un voyage dans un monde fantastique. Ses outils y côtoient tout un bestiaire digne de Tolkien, des chats ou des chouettes perchés sur un croissant de lune, des éléphants et des escargots ou des vaches devenues divinités. Il réalise aussi des portails, des grilles ou barrières, des enseignes ou encore du mobilier.

Participations JEMA

JEMA 2020 Valais


Canton

Valais


Les métiers d'art

Ferronnier


Domaine

Les métiers d'art du métal


Adresse

Route de Collombey-le-Grand 5
1868 Collombey

Voir sur la carte
Voir l’itinéraire


Partager



Jean-Marc Lattion
Ferronnier d'art
Collombey

Au sujet de

« Chez mon oncle, ferronnier, forgeron et maréchal-ferrant, j’ai appris les bases de mon métier dès l’enfance. J’ai décidé peu à peu de me mettre à mon compte comme ferronnier d’art. »

Né en 1951, Jean-Marc Lattion entame des études d’ingénierie en mécanique qu’il délaisse au bout de quelques trimestres, déçu par l’atmosphère estudiantine. Il devient programmeur informaticien durant quelques années. Mais en 1976, son goût de l’indépendance et le souvenir de son oncle le ramènent vers la forge. Il débute en réalisant quelques décorations pour les maisons et signe sa première œuvre.

« Très vite, je me suis tourné vers la sculpture. La première que j'ai réalisée pour un particulier était une chauve-souris. »

Entrer dans l'atelier de Jean-Marc Lattion est un voyage dans un monde fantastique. Ses outils y côtoient tout un bestiaire digne de Tolkien, des chats ou des chouettes perchés sur un croissant de lune, des éléphants et des escargots ou des vaches devenues divinités. Il réalise aussi des portails, des grilles ou barrières, des enseignes ou encore du mobilier.

Plus

Participations JEMA

JEMA 2020 Valais


Canton

Valais


Les métiers d'art

Ferronnier


Domaine

Les métiers d'art du métal


Adresse

Route de Collombey-le-Grand 5
1868 Collombey

Voir sur la carte
Voir l’itinéraire


Partager


JEMA

fr