Blaise Martignier
Charron
Courfaivre

« Ce qui m’anime, c’est le mouvement du bois : utiliser son caractère pour réaliser des pièces de char belles et fonctionnelles. »

À propos

D’abord forestier-bûcheron (CFC en 1995) puis ébéniste (CFC en 2004), Blaise Martignier, né le 2 décembre 1974 à Lausanne, dit avoir eu la chance de pouvoir se familiariser avec le charronnage lors de son deuxième apprentissage. La maîtrise du bois, du fer, de l’eau et du feu, il l’exerce aujourd’hui parallèlement à son emploi d’ébéniste, comme charron dans l’atelier qu’il a créé en 2012, à Courfaivre.

« Apprendre à maîtriser le bois, le fer, l’eau et le feu : n’est-ce pas extraordinaire ? »

Il a mis une dizaine d’années à constituer son atelier, à rechercher, à remettre en état, à transformer des machines trouvées dans d’anciens ateliers de charronnage, dont la fabrication date des années 1860 à 1950. Un équipement extraordinaire (scies à ruban et circulaire, tour à bois, raboteuse, mortaiseuse, brocheuse, enrayoir) pour fabriquer ou réparer des roues, des limonières, des timons et des voitures d’attelage. Le charron de Courfaivre met la roue en bois au goût du jour.

Plus

Diplômes

2004     CFC Ebéniste-charron     Centre professionnel du Nord Vaudois

1995     CFC Forestier-bûcheron     Ecole professionnelle des forestiers-bûcherons, Le Mont-sur-Lausanne

Distinctions

2016     Artisan d'art 2016     JEMA Jura


Canton

Jura


Les métiers d'art

Charron


Domaine

Les métiers d'art du bois


Site internet

Consulter le site

Adresse

Rue Scheffer 6
2853 Courfaivre

Voir sur la carte


Partager



Blaise Martignier
Charron
Courfaivre

À propos

« Ce qui m’anime, c’est le mouvement du bois : utiliser son caractère pour réaliser des pièces de char belles et fonctionnelles. »

D’abord forestier-bûcheron (CFC en 1995) puis ébéniste (CFC en 2004), Blaise Martignier, né le 2 décembre 1974 à Lausanne, dit avoir eu la chance de pouvoir se familiariser avec le charronnage lors de son deuxième apprentissage. La maîtrise du bois, du fer, de l’eau et du feu, il l’exerce aujourd’hui parallèlement à son emploi d’ébéniste, comme charron dans l’atelier qu’il a créé en 2012, à Courfaivre.

« Apprendre à maîtriser le bois, le fer, l’eau et le feu : n’est-ce pas extraordinaire ? »

Il a mis une dizaine d’années à constituer son atelier, à rechercher, à remettre en état, à transformer des machines trouvées dans d’anciens ateliers de charronnage, dont la fabrication date des années 1860 à 1950. Un équipement extraordinaire (scies à ruban et circulaire, tour à bois, raboteuse, mortaiseuse, brocheuse, enrayoir) pour fabriquer ou réparer des roues, des limonières, des timons et des voitures d’attelage. Le charron de Courfaivre met la roue en bois au goût du jour.

Plus

Diplômes

2004     CFC Ebéniste-charron     Centre professionnel du Nord Vaudois

1995     CFC Forestier-bûcheron     Ecole professionnelle des forestiers-bûcherons, Le Mont-sur-Lausanne

Distinctions

2016     Artisan d'art 2016     JEMA Jura


Canton

Jura


Les métiers d'art

Charron


Domaine

Les métiers d'art du bois


Site internet

Consulter le site

Adresse

Rue Scheffer 6
2853 Courfaivre

Voir sur la carte


Partager


JEMA

fr