Jakob Stiefel
Luthier
St-Ursanne

« Un instrument ne ment jamais ; je cherche constamment à en améliorer la qualité sonore. »

À propos

Jakob Stiefel est né en 1949 à Winterthur. Après avoir obtenu son CFC de modeleur-menuisier, il se rend en Australie où il apprend à jouer de la mandoline. Son instrument ne lui convenant pas, il se lance un défi : en concevoir lui-même un meilleur. Il fait ensuite la connaissance d’un luthier qui l’initie à la création de violons ; cela deviendra un hobby puis une passion à laquelle il peut aujourd’hui donner libre cours. La création d’instruments à cordes commence par la recherche des bois les plus appropriés (érable ondé, épicéa, ébène). Suivent les règles de l’art de les façonner pour obtenir les meilleures sonorités.

« Du choix du bois en forêt à la finition de l'instrument en atelier, je m'accorde des parcours merveilleux ! »

L’atelier est plus riche en outils (gouges, rabots, grattoirs) qu’en machines car l’exécution manuelle y est largement prédominante. Jakob Stiefel attache aussi une grande importance au partage de son savoir-faire par des démonstrations lors de marchés artisanaux et par les cours qu’il organise dans son atelier.

Plus

Diplômes

1968 Modeleur-menuisier, Berufsschule Sulzer, Winterthur

Distinctions

2016 Artisan d'art 2016, JEMA Jura

Liens

BNJ.TV : http://bnj.tv/fr/Video.html?idn=9640&id=2603

La gazette : http://epaper.la-gazette.ch/ee/laga/_main_/2014/02/12/004/article/22


Canton

Jura


Les métiers d'art

Luthier


Domaine

Les métiers d'art de la facture instrumentale


Autre

Accès possible aux personnes à mobilité réduite

Accessible en transport public

Parking à proximité


Adresse

Rue du 23-Juin 38
2882 St-Ursanne

Voir sur la carte


Partager



Jakob Stiefel
Luthier
St-Ursanne

À propos

« Un instrument ne ment jamais ; je cherche constamment à en améliorer la qualité sonore. »

Jakob Stiefel est né en 1949 à Winterthur. Après avoir obtenu son CFC de modeleur-menuisier, il se rend en Australie où il apprend à jouer de la mandoline. Son instrument ne lui convenant pas, il se lance un défi : en concevoir lui-même un meilleur. Il fait ensuite la connaissance d’un luthier qui l’initie à la création de violons ; cela deviendra un hobby puis une passion à laquelle il peut aujourd’hui donner libre cours. La création d’instruments à cordes commence par la recherche des bois les plus appropriés (érable ondé, épicéa, ébène). Suivent les règles de l’art de les façonner pour obtenir les meilleures sonorités.

« Du choix du bois en forêt à la finition de l'instrument en atelier, je m'accorde des parcours merveilleux ! »

L’atelier est plus riche en outils (gouges, rabots, grattoirs) qu’en machines car l’exécution manuelle y est largement prédominante. Jakob Stiefel attache aussi une grande importance au partage de son savoir-faire par des démonstrations lors de marchés artisanaux et par les cours qu’il organise dans son atelier.

Plus

Diplômes

1968 Modeleur-menuisier, Berufsschule Sulzer, Winterthur

Distinctions

2016 Artisan d'art 2016, JEMA Jura

Liens

BNJ.TV : http://bnj.tv/fr/Video.html?idn=9640&id=2603

La gazette : http://epaper.la-gazette.ch/ee/laga/_main_/2014/02/12/004/article/22


Canton

Jura


Les métiers d'art

Luthier


Domaine

Les métiers d'art de la facture instrumentale


Autre

Accès possible aux personnes à mobilité réduite

Accessible en transport public

Parking à proximité


Adresse

Rue du 23-Juin 38
2882 St-Ursanne

Voir sur la carte


Partager


JEMA

fr