Présentation

Fondée le 27 mai 2016 à Genève, l’Association Suisse des Métiers d'Art a pour but de fédérer et coordonner l’action des cantons suisses pour préserver les métiers d’art en Suisse, les valoriser et encourager le développement de ces métiers exercés par des professionnels d'excellence qui maîtrisent, font évoluer et transmettent des techniques et des savoir-faire exceptionnels.

Ses principales missions sont d’inventorier les métiers d’art en Suisse, de coordonner la participation suisse aux Journées européennes des métiers d’art, d’honorer et récompenser les artisans d’art exerçant en Suisse distingués pour leur excellence, de favoriser la transmission des savoir-faire en promouvant l’apprentissage et la formation aux métiers d’art, d’aider à la préservation des savoirs et des compétences des métiers d'art en danger de disparition, de valoriser l’apport des métiers d’art à la vie économique suisse, de représenter la Suisse dans les institutions internationales actives dans le domaine de la promotion des métiers d’art.

Son action porte sur toutes les communautés linguistiques et les cultures du pays. L’Office fédéral de la culture soutient l’Association en lui apportant son haut patronage.

Le logotype de l’Association est issu d’un concours ouvert aux apprenti-es et étudiant-es des hautes écoles et des écoles professionnelles formant aux arts graphiques dans les cantons fondateurs. Mélanie Blanc, de Neuchâtel, étudiante à l’ecal, Ecole cantonale d’art de Lausanne, a remporté ce concours.

« Le logotype exprime la variété des métiers d’arts ainsi que la dimension nationale de l’Association. Le visuel s’inspire de différents corps de métiers tels que : la peinture décorative, la mosaïque, le design ou encore le travail du tissu. Le visuel s’appuie sur la diversité de la Suisse et de ses 26 cantons. Dans le carré, se trouve la croix suisse ainsi que 26 pièces représentant chacune un canton. Les pièces s’imbriquent afin de créer la dimension nationale ainsi que l’association de tous les métiers d’arts. La trame utilisée sur certaines pièces ajoute de la dynamique et de la matière au logo. Cette trame change de place dans le pictogramme en fonction des différentes langues. Un jeu visuel se créé tel un tangram ou un puzzle. La trame et les pièces se déplacent pour symboliser la richesse par laquelle les métiers d’arts composent la Suisse et continue encore de la composer, de la renouveler, c’est pourquoi la croix suisse utilisée dans le pictogramme est incomplète. Elle s’enrichit continuellement de la diversité des métiers d’arts. » Mélanie Blanc

Police du logotype : Simplon, police conçue et diffusée par Swiss Typefaces.

fr